Save 68

Service d’Accompagnement Vers l’Emploi du Haut Rhin de l’association Marguerite Sinclair

Dispositif expérimental lancé en 2014.

Un médiateur entre le travailleur autiste et l’entreprise

Le principe du Save 68 ? Accompagner, de manière individualisée, des adultes avec un TSA –SDI mais qui ont toutes les compétences intellectuelles pour travailler en milieu ordinaire. Le candidat est suivi par un référent unique tout le long du parcours, qui peut durer de deux à trois ans selon les besoins.

Une fois son projet professionnel défini, l’entreprise est choisie avec l’accord de la personne autiste,  puis approchée sur la base de ses compétences « En accord avec lui  on annonce et on présente son handicap à l’employeur. Notre rôle est, d’un côté d’accompagner le candidat, de l’autre d’informer l’entreprise. On reste aux côtés de la personne, à temps plein au début pour nous effacer progressivement ensuite : il ne s’agit pas de faire son travail, mais plutôt de jouer les médiateurs entre les « neurotypiques » et le « travailleur autiste », souligne Stéphane Danvin, chef de service de l’association Marguerite Sinclair.

Lire l’article

Présentation du dispositif

 

Marie-Christine

Je m'appelle Marie-Christine, j'ai 57 ans et suis maman d'un jeune homme autiste de 21 ans, diagnostiqué autiste à l'âge de 3 ans. et d'une petite fille de 10 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *